Comment Satan est arrivé au péché

Ezéchiel 28:16 dit:

A cause de la grandeur de ton commerce, tu as été rempli de violence et tu as péché.

Il est intéressant de noter que le mot « commerce » est traduit en hébreu par « rakullah ».
Selon l’O.L.B. cela veut dire: marchandise, commerce.
La concordance Strong le traduit par: trade (as peddled).
(Commerce comme : vendre, échanger, trafic, colportage, démarchage).

Cela n’est pas  le sens ordinaire d’un commerce d’achat et de vente.
Le « commerce » dans ce verset veut dire, présenter quelque chose à la vente en faisant du porte à porte.
Faire du commerce de cette manière cela s’appelle: trafiquer ou faire du colportage.

Selon le contexte du mot hébreu pour colportage, on peut supposer que les gens exaltent leur propre marchandise, et, en même temps dénigrent leur concurrent.
Une explication détaillée peut être trouvée dans une étude distincte.

La meilleure traduction de ce contre-commerce sera donc:

  • Par sa persistance abondante / par l’abondance de ses colportages, Satan se sente rempli.

Pour le mot calomnie, en suivant les racines en hébreu, on retrouve le mot lion.
La calomnie, pourrait alors être traduite par:

  • Par ses potins abondants, il deviennent repus (comme un lion).

Un exemple de ce « commerce » dans Ezéchiel 28:16, auquel Satan participe dans le ciel, se  retrouve avec Absalon, un fils du roi David.
Dans 2 Samuel 15:1-6 il est écrit:

Après cela, Absalom se procura un char et des chevaux, ainsi que 50 hommes qui couraient devant lui. Il se levait de bon matin et se tenait au bord du chemin qui conduit à la porte de la ville. Chaque fois qu’un homme avait une contestation et se rendait vers le roi pour le procès, Absalom l’appelait et demandait: «De quelle ville viens-tu?» Lorsqu’il avait répondu: «Je suis de telle tribu d’Israël», Absalom lui disait: «Regarde! Ta cause est bonne et juste, mais personne ne t’écoutera chez le roi.» Absalom ajoutait: «Qui m’établira juge dans le pays? Tout homme qui aurait une contestation et un procès viendrait me trouver et je lui rendrais justice.» Quand quelqu’un s’approchait pour se prosterner devant lui, il lui tendait la main, le retenait et l’embrassait. Absalom agissait de cette manière envers tous les Israélites qui se rendaient vers le roi pour demander justice, et il gagnait le cœur des hommes d’Israël.

Absalon a décidé d’utiliser un marché, d’être comme un colporteur. Il n’a pas fait de porte à porte, mais il se tenait à l’endroit où tout le monde passait.
Il agrippait les personnes, et présentait son Père, le roi, sous un jour négatif, et se mettait lui dans la lumière.
C’est pour cela qu’il est dit au verset 10, qu’Absalon se tenait contre son Père.

La même chose a dû se produire dans le ciel.
Satan est allé auprès des anges dans le ciel, parler en mal de Dieu pour faire la promotion de lui-même comme « mieux ».

Conclusion.

Un des principaux anges dans le ciel s’est rebellé contre Dieu et est devenu son adversaire (le Satan) par la médisance et les ragots.

Un avertissement.

La médisance, le commérage, agit en conformité avec le caractère de Satan.
Celui-ci est un ennemi de Dieu.

 

Télécharger cette étude en PDF:
Comment Satan est arriver au péché.